Municipales 2020: Un nouveau mouvement, Renouveau Bordeaux, lancé par le délégué interministériel Thomas Cazenave

POLITIQUE Thomas Cazenave annonce qu'il va prendre la tête de ce mouvement collectif pour faire face aux nouveaux défis qui se présentent à Bordeaux

Mickaël Bosredon

— 

Thomas Cazenave devrait être le candidat En Marche ! à Bordeaux
Thomas Cazenave devrait être le candidat En Marche ! à Bordeaux — En Marche
  • Délégué interministériel à la réforme de l’Etat, Thomas Cazenave semble se rapprocher de plus en plus d’une candidature à Bordeaux.
  • Il lance un nouveau mouvement ce vendredi, et dit vouloir qu’il soit soutenu par La République en Marche.
  • Il estime qu’après 25 ans d’Alain Juppé, Bordeaux est « face à un tournant ».

En Marche sur Bordeaux ? Le délégué interministériel à la réforme de l’État, Thomas Cazenave (LREM), n’a en tout cas jamais été aussi proche d’une candidature pour les prochaines municipales de 2020.

Ce vendredi, il annonce le lancement d’un nouveau mouvement, Renouveau Bordeaux, « une initiative collective », dont il va « prendre la tête ». Pourquoi ? « Parce que nous sommes à un tournant : après 25 ans d’Alain Juppé à Bordeaux, je ne crois pas que nous soyons dans une logique de continuité, mais face à de grands défis qui se présentent devant nous », dit-il dans un entretien à Sud Ouest et TV7 Bordeaux, qui sera diffusé en intégralité ce vendredi soir.

« Ecrire une nouvelle page avec les Bordelais »

Sur le site de Renouveau Bordeaux, ces « défis » sont déjà exposés : « Comment faire de notre ville un modèle de la transition écologique ? », « Comment penser la mobilité de demain et accueillir sans exclure ? », « Comment encourager la participation et l’implication de tous à notre projet local ? » et « Comment promouvoir la créativité sans l’administrer ? »

Sur Twitter, le référent départemental de La République en Marche, Aziz Skalli, ajoute que « nous lançons Renouveau Bordeaux pour écrire une nouvelle page avec les Bordelais autour de Thomas Cazenave. »

Un très proche d’Emmanuel Macron

Si la commission nationale d’investiture ne s’est pas encore prononcée, Thomas Cazenave, un très proche d'Emmanuel Macron, dit souhaiter que son mouvement soit soutenu par La République en Marche.

On ne sait pas encore qui il aurait en face de lui, même si le nouveau maire Nicolas Florian, qui est toujours aux Républicains, a annoncé son intention de se présenter, et que le socialiste Matthieu Rouveyre a organisé une conférence de presse cette semaine pour mettre en œuvre une « union des gauches » à Bordeaux.