Municipales

Collomb remanie son gouvernement

La composition de l'exécutif de la mairie de Lyon pour le second mandat de Gérard Collomb (PS) se précise. Depuis lundi, les consultations vont bon train entre les élus et le cabinet du maire. Les 21 postes (11 hommes, 10 femmes) n'ont pas encore tou...

La composition de l'exécutif de la mairie de Lyon pour le second mandat de Gérard Collomb (PS) se précise. Depuis lundi, les consultations vont bon train entre les élus et le cabinet du maire. Les 21 postes (11 hommes, 10 femmes) n'ont pas encore tous été répartis. Mais il apparaît déjà que Collomb va continuer à diriger la ville avec une colonne vertébrale d'adjoints en place depuis 2001, à qui il doit son bilan. « On ne change pas une équipe qui gagne », répète le maire de Lyon, qui souhaite également donner une touche environnementale à son deuxième mandat.

Les anciens

Jean-Louis Touraine (PS) restera premier adjoint en charge notamment des transports. Gilles Buna (Verts) rempile à l'urbanisme. L'écologiste s'occupera également du développement durable. Yves Fournel (Gaec) continuera à gérer les écoles et Louis Lévêque (PCF) devrait garder la délégation à la politique de la ville et à l'habitat. Jean-Michel Daclin (PS) serait reconduit au « rayonnement international ». Collomb souhaite aussi garder Thierry Braillard (PRG) à la jeunesse et aux sports. Guylaine Gouzou-Testud (Verts) devrait voir sa délégation au commerce équitable élargie. Etienne Tête (Verts) pourrait finalement rester dans l'exécutif. Il quitterait cependant sa délégation aux marchés publics.

Les nouveaux

Selon nos informations, Georges Képénékian, chirurgien et codirecteur de la campagne électorale de Collomb, est en pole position pour décrocher le poste convoité d'adjoint à la culture, plus gros budget de la ville. L'avocat d'affaires Richard Brumm deviendrait le nouvel adjoint aux finances. Pierre Hémon (Verts) entrerait au service des personnes âgées. Sa collègue Mireille Roy aurait une nouvelle délégation regroupant les questions relatives à l'eau, l'air et la propreté. Les noms de Najat Vallaud-Belkacem (PS), Heidi Giovacchini, directrice de clinique, Thérèse Rabatel (Gaec), Gérard Claisse (PCF), Jean-Yves Sécheresse (PS), Hubert Julien-Laferrière (PS) circulent également pour intégrer l'exécutif. Un poste d'adjoint devrait aussi revenir à un élu du MoDem.