Il n'est pas le maire de son frère

- ©2008 20 minutes

— 

« Je ne suis pas candidat, ne votez donc pas pour moi ! » C'est le message qu'a délivré Philippe Richert aux habitants de Wimmenau dans un tract distribué en fin de semaine. Et pour cause, le président du conseil général du Bas-Rhin a été catapulté par son frère en tête d'une liste aux municipales de la commune sans avoir été consulté. Hier soir, les premiers résultats du scrutin laissaient envisager que l'appel de Philippe Richert avait été entendu.