Duel serré entre Gaudin et Guérini

MUNICIPALES Comme prévu, les deux candidats sont au coude à coude, l'UMP devant le PS d'une courte tête...

F.L.

— 

A Marseille, la liste du sortant UMP Jean-Claude Gaudin devancerait celle du PS Jean-Noël Guérini (41% contre 39%), selon une estimation. Et à Toulouse, le sortant UMP Jean-Luc Moudenc ferait jeu égal à 39,8% avec le socialiste Pierre Cohen.
A Marseille, la liste du sortant UMP Jean-Claude Gaudin devancerait celle du PS Jean-Noël Guérini (41% contre 39%), selon une estimation. Et à Toulouse, le sortant UMP Jean-Luc Moudenc ferait jeu égal à 39,8% avec le socialiste Pierre Cohen. — Michel Gangne AFP

Au coude à coude, comme prévu. Les résultats donnés lundi, à 3h, donnaient l'UMP devant le PS à Marseille, d'une courte tête, à l'issue du premier tour des municipales. Sur l'ensemble de la ville, les listes de Jean-Claude Gaudin et celles de Jean-Noël Guérini seraient respectivement à 41,03% et 39,14% des voix. Les résultats sont évidemment beaucoup plus contrastés selon les secteurs. Comme prévu, la lutte s'annonce particulièrement rude dans les 1er et 3e.

En revanche, les « bastions » ne semblent pas avoir bougé : la gauche a remporté les 2e et 8e secteur dès le premier tour, et est en tête dans le 7e. L'UMP remporte le 4e secteur de Jean-Claude Gaudin et, bien que mise en ballottage, elle est en tête dans le 5e et 6e secteur.

Le FN et le MoDem, de leur côté, font moins bien que ce que laissaient présager les sondages. Avec près de 9 -% des voix, le Front national serait en mesure de se maintenir dans les 6e et 7e secteurs. De quoi jouer le rôle de trouble-fête, surtout dans le 6e secteur, qui jusqu'ici était géré par l'UMP. Avec 5,2-54 % des voix, le MoDem est lui aussi loin de l'objectif de 8 à 10 % des voix qu'il s'était fixé. Il dépasse cependant le seuil de remboursement des frais de campagne, et pourrait jouer un rôle de pivot dans les secteurs les plus disputés.