Dans le reste de l'agglomération, la gauche patine

G. F. (avec D. P.) - ©2008 20 minutes

— 

- Orvault Avec 52,21 % des voix, le maire sortant Joseph Parpaillon (DvD) l'emporte assez largement face au député de la circonscription François de Rugy (Verts). Ce dernier, en larmes, a expliqué qu'il avait sous-estimé l'ancrage de la droite dans cette commune plutôt aisée. « C'est une immense déception, parce qu'il y a eu une grosse mobilisation », a déclaré le député écologiste. « C'est quelque chose d'inespéré, a réagi Joseph Parpaillon. On annonçait un score serré partout, et je l'emporte dès le premier tour. C'est une reconnaissance du terrain, du travail effectué localement. »

- Saint-Sébastien-sur-Loire Le maire sortant Joël Guerriau (sans étiquette) l'emporte assez largement (57,86 % des voix) sur le député (PS) Dominique Raimbourg, qui est tombé des nues. « Je m'attendais soit à un duel serré, soit à une victoire assez aisée », a confié ce dernier à chaud.

- La Chapelle-sur-Erdre Fabrice Roussel (PS) succède à son mentor Gérard Potiron, qui ne se représente pas. Il l'emporte avec 64,31 % des voix, face à Christian Choblet, à la tête d'une liste MoDem-UMP.

- Vertou Le maire sortant Laurent Dejoie (UMP) est réélu avec 57,51 % des voix, face à Martine L'Hostis (PS), qui récolte 33,20 % des voix.

- Les Sorinières Christian Couturier (PS) rempile pour un nouveau mandat, avec 67,31 % des voix.

- Rezé Les résultats définitifs se faisaient attendre hier soir, mais Gilles Retière (PS), candidat à sa propre succession, récoltait plus de 60 % des suffrages lors d'un dépouillage partiel. Philippe Seillier (UMP) rassemblait 17,89 % des voix, et Pierre Chauvin (LCR-Emgann) dépassait les 10 %.

- Saint-Herblain Le sénateur-maire (PS) Charles Gautier a été facilement réélu hier soir, avec plus de 57 % des voix. Philippe Torres (UMP) avoisinait les 19 % et Jean-Yves Bocher (MoDem) approchait les 12 %.