«C'était un pari, on l'a tenu »

INTERVIEW Marielle de Sarnez, candidate du MoDem à l'Hôtel de Ville réagit aux résultats du premier tour...

Recueilli par Sophie Caillat

— 

Marielle de Sarnez, candidate du MoDem à l'Hôtel de Ville réagit aux résultats du premier tour.

Etes-vous déçue des scores du MoDem à Paris ?

Dans la vague de gauche vraiment énorme qu'on a connu ce soir, au moins on existe, on est la troisième force politique à Paris. C'était un pari, on l'a tenu. La situation est particulièrement intéressante dans le 5e, par exemple et dans les arrondissements où nous avons fait plus de 10 % (7e, 12e, 14e).

Françoise de Panafieu vous appelle à un rapprochement, mais vous continuez à appeler à un partenariat avec les socialistes...

Je propose toujours de faire bouger les lignes. Je sais que Delanoë n'aura besoin de personne pour avoir une majorité, la question se pose à lui de savoir s'il veut ouvrir sa majorité ou rester monocolore. La balle est dans le camp de Delanoë. Je note ce que dit Françoise de Panafieu, mais nous restons plus proches et complémentaires de Delanoë.