Les villes qui restent fidèles

— 

Pour retrouver les dernières infos, n'oubliez pas de cliquer ici.

Les villes qui restent à gauche:

Montreuil: Selon des premières estimations (les 100 premiers bulletins dans chaque bureau de vote), Jean-Pierre Brard (PC, soutenu par le PS) arriverait en tête, mais avec 40% seulement, contre près de 33% pour Dominique Voynet (Verts)

Bègles: Noël Mamère (Verts), député et maire sortant est réélu dès le premier tour.

Besançon: Le Maire sortant PS Jean-Louis Fousseret est réélu au premier tour avec 56,76%.

Tourcoing: Le PS a conservé la mairie de Tourcoing (Nord) dès le premier tour, sa liste conduite par Michel-François Delannoy recueillant 53,58% des voix face à la liste dirigée par le député investi par l'UMP Christian Vanneste qui a totalisé 30,71%, selon les résultats définitifs.

Tulle: François Hollande, premier secrétaire du PS, député de la Corrèze est élu dès le premier tour.

Lyon: Le maire PS sortant Gérard Collomb est réélu dès le premier tour selon Ipsos.

Mulhouse: Jean-Marie Bockel (Gauche Moderne), secrétaire d'Etat à la Coopération, est en ballotage, avec 40,35% des voix devant la liste PS qui a obtenu 34,32% des voix.

Rennes: La liste du PS conduite par Daniel Delaveau est arrivée largement en tête du premier tour avec 46,9% des voix, devant celle de l'UMP conduite par Karim Boudjema (24,8%), selon une estimation de l'institut Ipsos-Dell.

Hénin-Beaumont: Le maire sortant divers gauche Gérard Dallongeville a obtenu 43,1% au premier tour. Il devance largement la liste du Front national, dont Marine Le Pen est la numéro deux, qui a obtenu 28,5% des voix.

Brest: Le maire sortant socialiste François Cuillandre est en ballotage favorable avec 45,79% des voix.

Le Mans: Le maire sortant PS du Mans, Jean-Claude Boulard, est réélu dès le premier tour avec 58,9% des voix. La liste UMP n'obtient que 26,26% des suffrages.

Lille: Selon Ipsos, Martine Aubry récolterait au premier tour 46,9% des voix.

Tourcoing: tentative avortée pour le challenger UMP. Christian Vanneste ne récolte «que» 30% des suffrages. Il est devancé par Michel-François Delannoy (PS), élu au premier tour avec 53% des voix..

Les villes qui restent à droite:

Tarbes: Le maire sortant UMP Gérard Trémège est en ballotage favorable avec 47,42% des voix, devant la liste PS de l'ancien ministre de l'agriculture Jean Glavany.

Orange: Le maire sortant Jacques Bompard (ex-FN passé au MPF) a été réélu au premier tour avec 60,97% des suffrages. Il devance la liste d'union de la gauche de Jean Gatel (21,86%) et celle de l'UMP Pascal Vielfaure (12,05%). Une quatrième liste où figuraient d'anciens adjoints de M. Bompard obtient 5,12% des suffrages.

Angoulême: Le maire sortant UMP Philippe Mottet est en ballotage favorable avec 43,99% devant la liste PS qui a obtenu 41, 59%.

Annecy: Le maire sortant Nouveau Centre Jean-Luc Rigaut est réélu avec 52,44%.

Bordeaux: L'ancien premier ministre et maire sortant Alain Juppé est réélu dès le premier tour.

Meaux: Le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale Jean-François Copé a annoncé sur France 2 sa réélection dès le premier tour avec près de 68% des voix.

Orvault:
communes-clé de l’agglo nantaise, elle reste aux mains du maire sortant (divers droite) Joseph Parpaillon qui recueille 52,20 % des voix au premier tour, face au député (Verts) François de Rugy, proche du député-maire (PS) de Nantes Jean-Marc Ayrault. François de Rugy était en larmes à l’issue du dépouillement des voix. Dans un discours, le député écologiste a expliqué qu’il avait sous-estimé l’ancrage de la droite dans cette commune plutôt favorisée. Le maire sortant, monté sur les épaules de l’un de ses proches, était lui acclamé par plusieurs centaines de personnes près de la mairie.

Saint Etienne: selon Ipsos, le maire UMP sortant Michel Thiollière devancerait le candidat du MoDem Gilles Artigues (21,9%) et le candidat socialiste Maurice Vincent (33,2%) avec 35% des suffrages.

Hors catégorie

Eric Besson, maire sortant de Donzère (Drôme) et secrétaire d'Etat à la Prospective de l'actuel gouvernement, a été réélu au premier tour des municipales, avec 69,92% des suffrages exprimés.

L'ancien responsable socialiste, qui se présentait sans étiquette, a été réélu avec 1.846 voix, contre 794 au candidat socialiste Philippe Lambert, après une campagne municipale agitée.