Marseille, un fauteuil très disputé

Frédéric Legrand - ©2008 20 minutes

— 

Du rififi sur le Vieux-Port. Dimanche, le premier tour des municipales pourrait entériner la plus belle empoignade politique à Marseille depuis 1995. Jean-Claude Gaudin, maire (UMP) réélu dans un fauteuil en 2001, est cette fois face à un challenger sérieux : Jean-Noël Guérini, président (PS) du conseil général des Bouches-du-Rhône. En campagne depuis six mois, le candidat socialiste a refait son retard de notoriété, tiré à boulets rouges sur le bilan de la municipalité et surfé sur la dégringolade de Nicolas Sarkozy. Face à lui, Jean-Claude Gaudin est entré en campagne presque au dernier moment, début février, s'appuyant sur son bilan et la volonté de « poursuivre le changement » de Marseille. La semaine dernière, les sondages plaçaient la gauche en tête des intentions de vote, au premier et au second tour. Mais près d'un sondé sur trois se disait indécis. La lutte s'annonce serrée : à la dernière présidentielle, l'UMP était largement en tête, avec près de 56 % des voix. Et la ville est segmentée en huit secteurs, dont cinq actuellement dirigés par la droite. Pour gagner, la gauche doit conserver ses trois secteurs, en ravir deux de plus, et limiter la casse dans les « bastions » de l'UMP. Le PS espère faire basculer le 1er secteur (1er et 7e arrondissements) et le 3e (4e et 5e arrondissements). Le verdict pourrait être entre les mains des électeurs du MoDem et du Front national. Dans les sondages, ils représentent 8 à 11 % des intentions de vote. Leurs chefs de file semblent plutôt opposés à une alliance avec l'UMP : Le leader du FN, Jean-Marie Le Pen, a annoncé la semaine dernière que son parti n'aurait « aucune indulgence » pour Jean-Claude Gaudin. Et le MoDem pose en préalable à toute négociation un moratoire sur l'incinérateur de déchets que la communauté urbaine construit à Fos-sur-Mer, ce que Jean-Claude Gaudin refuse. Rien ne dit cependant que les électeurs MoDem ou FN suivront les appels de leurs candidats.

Sur www.20minutes.fr

Les résultats en Paca dès 20 h dimanche.