Qui sera élu Monsieur Propre ?

Frédéric Crouzet - ©2008 20 minutes

— 

Environnement, cadre de vie et propreté. Pour une majorité de Lyonnais, il s'agit du chantier numéro 1 pour la prochaine équipe municipale. Selon un sondage Ipsos pour 20 Minutes, 56 % des personnes interrogées considèrent ces thèmes comme des priorités pour les six prochaines années, loin devant le logement social (32 %) et les crèches (32 %). Cela ne traduit pas une déception vis-à-vis de l'équipe sortante, puisque 56 % de ceux qui estiment ces thèmes prioritaires souhaitent la victoire de Gérard Collomb (PS) aux municipales. Dans une enquête du Reader's Digest de 2007, Lyon apparaissait en 7e position dans le classement mondial des 72 villes les plus soucieuses de leur environnement, derrière Paris (4e) et devant Nantes (9e). « Notre position nous laisse une marge de progression », reconnaissait à l'époque Gilles Buna (Verts), adjoint en charge du développement durable. Dans le camp adverse, on a fait de l'environnement, et surtout de la propreté, un thème de prédilection. Au « Lyon est une ville propre » répété par Gérard Collomb dans ses documents de campagne, Dominique Perben (UMP) a répliqué par un « Lyon est une ville dégueulasse » lancé lors de la présentation de son programme en janvier. Et pas une réunion de quartier sans qu'il ne promette la création d'une brigade antitags et un plan propreté d'envergure, « avec des moyens supplémentaires ».

Sur votons.20minutes.fr

Donnez une note à votre ville