A Vénissieux, la droite reste au garage

F. C. - ©2008 20 minutes

— 

André Gerin, l'inoxydable maire communiste de Vénis­sieux, aura-t-il un adversaire à sa droite, hormis le FN ? Vendredi, la préfecture du Rhône n'a pas validé la candidature du villiériste Christophe Girard, investi par l'UMP. Motif : un de ses 45 colistiers, dont le nom n'a pas été révélé, a élu domicile depuis décembre dans... un garage. Ce qui n'a pas été considéré comme un domicile fiscal par la préfecture. Christophe Girard a déposé un recours en référé devant le tribunal administratif pour faire annuler cette décision. L'audience devrait se dérouler en début de semaine. En attendant sa réponse, le candidat du Mouvement pour la France qui entend « libérer Vénissieux », continue à faire campagne.