Les gaullistes sociaux n'appelleront pas à voter pour Jean-Luc Moudenc

- ©2008 20 minutes

— 

A trois semaines du premier tour des municipales, les gaullistes sociaux ont décidé de ne donner aucune consigne de vote. Ils se déclarent déçus par Jean-Luc Moudenc (centriste investi UMP) « qui n'a pas cru devoir conserver les vrais gaullistes dans sa liste municipale. Il s'avance désormais avec un futur conseil municipal hétéroclite qui lui posera des problèmes qui s'amplifieront avec le temps », prévoient-ils. En tête des contrariés, Jean-Paul Escudier, conseiller municipal délégué à la Police municipale et aux Affaires juridiques non retenu sur sa liste.