Les Français veulent jouer collectif

MANIFESTE DES BONNES IDEES La solidarité comme valeur sportive ressort fortement du sondage 20 Minutes-LH2-RMC....

Bastien Bonnefous

— 

Manifeste des bonnes idées: le sport
Manifeste des bonnes idées: le sport — iIDE

Le sport n'est pas qu'une compétition, au contraire. La solidarité comme valeur sportive ressort fortement du sondage 20 Minutes-LH2-RMC paru aujourd'hui. Selon cette enquête, l'idée la plus appréciée par près de la moitié des Français (41%) consiste à «permettre aux personnes handicapées de faire du sport, en proposant des activités et des équipements aménagés». Une thématique déjà expérimentée en Moselle, qui prolonge l'action de l'Etat, impulsée par la loi de 2005 sur le handicap.

La quatrième proposition vise à «permettre à des enfants hospitalisés de pratiquer» un sport pour «lutter contre l'isolement». De tels résultats montrent que les attentes des Français en matière sportive dépassent largement le simple exercice physique. «Il s'agit au contraire d'un enjeu d'intégration en faveur des personnes qui souffrent de handicaps ou de solitude», analyse François Miquet-Marty, directeur des études politiques chez LH2.

Plus étonnant encore, les mesures sportives en faveur des quartiers en difficulté recueillent de faibles scores, puisque cette idée n'arrive qu'en huitième position, soutenue par 22% des sondés. Longtemps, le sport a été la réponse principale des pouvoirs publics aux problèmes des cités. Ces résultats semblent montrer que ce n'est plus une priorité. «Si les Français sont demandeurs de prévention au sein de ces quartiers, c'est vers la police de proximité qu'ils se tournent», estime François Miquet-Marty.