Des tarifs dans la moyenne

- ©2008 20 minutes

— 

« Les prix du réseau nantais sont plus élevés que ceux des autres métropoles de l'ouest », assure Sophie Jozan. Par rapport au Mans, à Rennes ou à Brest, les tarifs de la Tan sont plus onéreux. Mais comparés aux réseaux français disposant d'au moins deux lignes de tram ou de métro, Nantes se situe dans la moyenne. « Notre ticket unitaire permet de circuler sur le réseau pendant une heure alors que dans certaines villes, il ne permet pas d'allers-retours », précise le directeur de la Tan, qui ajoute que « la politique française en matière de tarifs est plutôt faible par rapport à nos voisins ». Sur les 109 millions de voyages recensés l'an passé, 68 millions ont été effectués avec abonnements, 25 millions avec tickets et 16 avec des titres aidés.