Le programme d'Huyghe surfe sur le vague

MUNICIPALES A LILLE Le candidat UMP a présenté les racines de son programme...

Vincent Vantighem

— 

Sébastien Huyghe, candidat UMP à la mairie de Lille.
Sébastien Huyghe, candidat UMP à la mairie de Lille. — C. DHALLUIN / 20 MINUTES

Déjà largué dans les sondages, Sébastien Huyghe n'a pas saisi l'occasion de rattraper son retard, hier après-midi. Le candidat UMP a présenté les racines de son programme. « Pour savoir d'où l'on vient », a-t-il justifié. Pour savoir où il va, il faudra encore patienter, le candidat ayant pris le parti de distiller ses propositions sur trois semaines.

C'est donc des grands concepts que le challenger de Martine Aubry a essentiellement détaillé pendant un peu plus d'une heure. Pêle-mêle, il veut « repenser le dynamisme lillois », « instaurer une nouvelle relation entre les habitants et leur ville » et « en finir avec les dimanches où l'on s'ennuie. »

Pour ce faire, il a tout de même consenti à bafouiller quelques-unes de ses idées. Surtout celles qui font écho au programme de Martine Aubry. Car Sébastien Huyghe veut aussi couvrir le périphérique Sud. Lui aussi veut remettre de l'eau autour de la Citadelle et avenue du Peuple-Belge ou instaurer une écotaxe. La différence, ce sont finalement ses colistiers qui l'ont faite en évoquant la création d'un musée des arts, des savoirs et des civilisations ou encore la mise en place d'une nouvelle politique éducative globale et d'un observatoire de la vie associative. Longuement interrogé sur le reste, le candidat a expliqué qu'il donnerait « les détails de toutes ses idées très bientôt ». Il ne faudrait pas qu'il tarde trop : le premier tour est dans un peu plus de cinq semaines maintenant.