Royal risque de trouver porte close à l'hôpital d'Argenteuil

Stéphane Colineau - ©2008 20 minutes

— 

L'information est arrivée sur les boîtes mail des militants de la section PS d'Argenteuil (Val-d'Oise). Elle annonce la visite de Ségolène Royal à l'hôpital de la ville, demain. Une opération de soutien à Phillippe Doucet, qui mène la liste socialiste aux municipales. Problème, l'ex-candidate à la présidentielle risque de trouver porte close. Contactée par 20 Minutes, la direction de l'hôpital, qui confirme avoir été sollicitée, ne décolère pas : « Cette opération est une imbécillité !, s'emporte Alain Salierno, le directeur adjoint. Il n'est pas question qu'un homme ou une femme politique, quel qu'il soit, fasse campagne dans notre hôpital. Même le maire, qui est président de notre conseil d'administration, ne fait pas de politique ici. »