Pour le PS, la liste ne constitue pas un vrai renouvellement

MUNICIPALES « Le miracle de la rénovation n'a pas eu lieu », a estimé hier sur France Bleu Alain Rousset, le candidat PS...

O. D.

— 

«Le miracle de la rénovation n'a pas eu lieu», a estimé lundi sur France Bleu Alain Rousset, le candidat PS à la mairie de Bordeaux, après la publication de la liste de son adversaire, Alain Juppé. Un avis partagé par Etienne Parin, son directeur de campagne, qui juge qu'elle est « loin des 80 % de renouvellement qu'il avait laissé envisager ». «Elle ne constitue pas une vraie rupture par rapport à la période antérieure», selon le directeur de campagne pour qui « la vraie rupture aurait été qu'Hugues Martin et Didier Cazabonne n'y figurent pas ». « On sent bien qu'Alain Juppé a été coincé par le MoDem et par un fond UMP très fort qui ne lâche pas prise », a-t-il ajouté. Concernant la liste menée par Alain Rousset, elle devrait être présentée d'ici une douzaine de jours. Les socialistes assurent qu'elle sera plus ouverte que celle de leur adversaire.