Bordeaux-Nord, quartiers d'avenir

MUNICIPALES Chronique d'une mutation annoncée. Les quartiers du Lac et de Bacalan, avec leurs zones en attente de reconversion et leurs terrains disponibles...

Sophie Lemaire

— 

Chronique d’une mutation annoncée. Les quartiers du Lac et de Bacalan, avec leurs zones en attente de reconversion et leurs terrains disponibles, vont se transformer. «L’avenir de la ville est à Bordeaux Nord, car c’est là qu’elle pourra s’agrandir, accueillir de nouveaux habitants et de nouvelles entreprises», constate la conseillère municipale bacalanaise, Martine Diez (PS).

Ces deux quartiers à la physionomie bien différente - les tours des Aubiers face aux pavillons de Bacalan - ont en commun leur sociologie populaire et l’arrivée imminente du tramway. «On est contents que le tram vienne jusqu’ici, ça montre que Bordeaux s’intéresse à nous», témoigne une jeune mère de famille des Aubiers.

Au Lac comme à Bacalan, c’est la réalisation majeure de la mandature qui s’achève. «C’est un désenclavement physique et symbolique qui aura des répercussions importantes sur la vie du quartier», insiste Charles Cazenave, élu municipal délégué au quartier du Lac. Mais d’autres transformations s’annoncent, comme la redynamisation du secteur des Bassins à flot. «C’est l’enjeu de la mandature à venir et l’occasion de voir s’opposer deux visions du développement urbain, estime le conseiller général Philippe Dorthe (PS).»

«J’attends de voir ce que les deux candidats proposent pour nous dans leur programme, explique Pierre, Bacalanais pur souche. Mais les choses ont déjà commencé à changer ici. Y’a qu’à voir le prix des maisons qui flambe!»

Logements
Un nouvel ensemble immobilier baptisé Les berges du Lac sera construit par Bouygues d’ici à cinq ans entre les Aubiers et le centre commercial.
Il prévoit 1.500 logements pour environ 4.500 nouveaux habitants. Cela représente un doublement de la population du quartier du Lac.