Un candidat, un citoyen: Paimpol

FACE-A-FACE Quelles sont les attentes d'un administré? Quelles sont les promesses d'un candidat. 20minutes.fr les interviewe...

— 

Quelles sont les attentes d'un administré? Quelles sont les promesses d'un candidat? Réponse dans une trentaine de communes.

Le candidat

Gérard Daudon, 59 ans, premier adjoint au maire de Paimpol. Divers droite.

Pourquoi vous présentez-vous?

Une mandature n'a pas été suffisante. Il faut entretenir la machine à idées.

Que peut apporter un maire à ses administrés?
Il est chargé du développement de la commune. Ses domaines principaux d'intervention sont le logement et le travail.

Quels sont vos projets pour la commune?
Il y a trois axes. Premièrement, le logement: les prix sont trop élevés à Paimpol, ville touristique, et les terrains sont inexistants. Nous avons lancé une étude pour combattre la pénurie sur une dizaine d'années. Nous voulons construire 350 logements dont une centaine de logements sociaux. Deuxièmement, le travail. Il se construit autour de trois axes à Paimpol, la mer, l'agriculture et le tourisme. Il n'y aura jamais de grosses industries donc il faut continuer à développer ce qui existe déjà. Troisièmement, il faut retenir nos jeunes ménages qui quittent Paimpol, en leur trouvant du travail et un logement.

Que regrettez-vous au sujet de votre précédent mandat?
Le manque de temps et la désaffection des Paimpolais pour les conseils municipaux. Ils n'y participent pas, c'est malheureux. Mais heureusement, ils n'hésitent pas à appeler pour régler un problème.


L'administrée
Lucienne Boulanger, 65 ans, retraitée.

Qu'attendez-vous de votre maire?
J'attends une gestion raisonnable de la commune: l'entretien des écoles et l'aide aux jeunes enfants et aux personnes âgées. Un réseau commercial qui réponde aux besoins, et la résolution des problèmes urgents.

Avez-vous déjà contacté le maire actuel?
Je l'ai rencontré par l'intermédiaire d'une association, autour d'un pot. Nous l'avons remercié pour les actions menées et je lui ai exprimé quelques doléances presque amicales. Il s'agissait de l'entretien de la ville. Ces derniers temps, il y avait des tags sur les murs et je ne voulais pas retrouver ce qui m'avait gêné en région parisienne.

Comment suivez-vous l'action de votre maire?
Je trouve que la mairie tient bien compte des avis des administrés. Ce n'est pas très grand ici et les avis lui reviennent rapidement. La Presse d'Armor, qui a plutôt une opinion opposée à la sienne, a une rubrique «tribune» très libre et très active. Je me retrouve plus dans les opinions de la «une», le journal de la mairie.

Et vous, pourquoi n'êtes-vous pas candidate?
J'ai beaucoup donné aux autres pendant que je travaillais. Maintenant je me consacre aux miens. L'activité me plairait mais c'est un travail à temps complet. Je crains d'être trop prise.
Paimpol (Côtes-d'Armor), 7.932 habitants. Maire: Jean-Paul Pochard (UMP), qui ne se représente pas en raison de son âge.