«La ville offre aux jeunes un super gage»

- ©2008 20 minutes

— 

La campagne vue par les jeunes militants. Jean-Philippe Vetter, responsable Jeunes UMP 67, éducateur (27 ans).

«L'idée selon laquelle l'équipe municipale actuelle a oeuvré en défaveur de la vie nocturne est fausse. On pourra peut-être lui reprocher de ne pas l'avoir développée, mais elle n'a en fait rien modifié à la situation existant avant 2001 et à la législation qui la régit. Aujourd'hui, en proposant de créer un poste d'adjoint chargé de la nuit, elle offre aux jeunes un super gage de sa volonté d'agir. Selon moi, il faudrait par exemple développer des endroits alternatifs, de véritables "maisons des talents", dans lesquels les jeunes pourraient créer des choses la journée et les appliquer la nuit.»