Collomb creuse l'écart avec Perben

MUNICIPALES L'écart se creuse avec Perben...

F. C. (avec AFP)

— 

Le sénateur-maire PS de Lyon, Gérard Collomb, est donné gagnant avec dix points d'avance sur le ministre des Transports, Dominique Perben (UMP), au second tour de l'élection municipale prévue en 2008, selon un sondage commandé par l'hebdomadaire Tribune de Lyon, à paraître vendredi.
Le sénateur-maire PS de Lyon, Gérard Collomb, est donné gagnant avec dix points d'avance sur le ministre des Transports, Dominique Perben (UMP), au second tour de l'élection municipale prévue en 2008, selon un sondage commandé par l'hebdomadaire Tribune de Lyon, à paraître vendredi. — Jean-Pierre Muller AFP/Archives

Et si Gérard Collomb (PS) était réélu maire de Lyon dès le premier tour le 9 mars ? Selon un sondage* Ifop réalisé pour Paris Match et publié hier soir, le maire sortant arrive très largement en tête, avec 49 % d'intentions de vote au 1er tour. La liste conduite par l'UMP Dominique Perben obtiendrait 32 % et une hypothétique liste du MoDem ne dépasserait pas les 8 %. Au second tour, Gérard Collomb l'emporterait avec 58 % des suffrages, contre 42 % pour Dominique Perben. Les intentions de vote en faveur des listes Collomb « s'avèrent particulièrement élevées chez les Lyonnais de moins de 35 ans, les cadres supérieurs et professions libérales, mais aussi les ouvriers », souligne l'Ifop. Seuls les plus de 65 ans votent majoritairement (56 %) en faveur des listes Perben.

Le sondage souligne en outre «la capacité du maire de Lyon à séduire une fraction majoritaire (53%) de l'électorat de François Bayrou à la présidentielle de juin 2007». «Signe de l'enracinement de la gauche lyonnaise», les listes soutenues par Gérard Collomb «progresseraient de près de 15 points» par rapport au dernier scrutin municipal de 2001, souligne l'Ifop.