Les Verts s'attaquent au logement

MUNICIPALES Le logement social un des thèmes forts de leur campagne...

Ludovic Meignin

— 

Les Ecologistes ont décidé de faire du logement social un des thèmes forts de leur campagne aux élections municipales. Reprochant à l'exécutif strasbourgeois «d'avoir abandonné toute politique en la matière», les Verts ont convié la presse hier à une visite un peu particulière du Neuhof. Ce quartier constitue pour la majorité municipale le fer de lance de sa politique de rénovation urbaine.


Mais à quelques encablures des nouvelles constructions et de la ligne C du tram, la tête de liste des Verts, Alain Jund, dénonce un décor moins reluisant. Pour illustrer son propos, il fait halte au pied d'un immeuble délabré de la rue Ingold qui doit être prochainement démoli. Quelques personnes y vivent encore dans des conditions très précaires jusqu'à leur relogement. Parmi elles, une mère de famille indique qu'elle attend «depuis plus de trois ans». Alain Jund réagit : «Nous n'avons rien contre la politique de réhabilitation menée dans les quartiers, mais on y détruit avant de reconstruire. Du coup, des familles se retrouvent dans des situations très difficiles, comme celle-ci.»

Pour y remédier, les Verts préconisent la construction de 750 logements sociaux par an. Selon eux, c'est un minimum indispensable pour «rattraper le retard accumulé» dans ce domaine. Ils proposent aussi de rénover massivement l'habitat social en renforçant notamment son isolation thermique, dans un souci de maîtrise de l'énergie. La hausse du coût du chauffage, en particulier, accroît en effet fortement les charges locatives.