Narbonne: Témoin d’un accident, l’ouvrier récupère les doigts de la victime

FAITS DIVERS Un maçon aurait perdu le contrôle d’un engin de chantier qui lui a sectionné les doigts. L’ouvrier présent à ses côtés à eu la présence d’esprit de les récupérer et les conserver...

Jérôme Diesnis

— 

L'hélicoptère du Samu 34 (Illustration)
L'hélicoptère du Samu 34 (Illustration) — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Un ouvrier en bâtiment a prodigué les premiers secours à un maçon qui venait de se sectionner l’extrémité des doigts sous ses yeux. Il a d’abord contenu l’hémorragie en plaçant sa main sur la plaie ouverte, avant de récupérer les doigts et de les placer dans sa glacière afin de les maintenir dans le meilleur état de conservation possible avant l’arrivée des secours.

Transféré en urgences à Montpellier

Les faits se sont déroulés mardi, à Treilles, une commune située au sud de Narbonne. La victime intervenait sur un chantier lorsqu’elle aurait perdu le contrôle de la machine avec laquelle elle travaillait. Le blessé a été transporté en urgence à l’hôpital Lapeyronie de Montpellier. Les chirurgiens orthopédistes peuvent, sous certaines conditions, réussir une réimplantation. S'il faut les conserver au frais, il ne faut par exemple jamais placer les doigts directement au contact de la glace.