Homicide à Saint Martin

— 

Après la découverte lundi matin du cadavre d'une femme de 40 ans dans le quartier Saint-Martin à Montpellier, le parquet a placé mercredi un homme de 49 ans en détention provisoire. « Il s'agit du concubin de la victime », a expliqué le procureur de la République, Brice Robin. « Le présumé coupable nie les faits qui lui sont reprochés, il explique que la victime s'est mortellement blessée en chutant, ce qui ne correspond pas avec les traces de strangulation que porte la femme », a poursuivi Brice Robin. Par ailleurs, l'autopsie a également révélé des blessures importantes au niveau du visage et du thorax. Le compagnon de la victime avait appelé lundi matin les secours, lorsqu'il a découvert le corps inanimé de sa concubine. L'individu n'est pas inconnu de la police, il a déjà été condamné pour violences conjugales par un tribunal ardéchois. Les enquêteurs attendent maintenant les résultats des analyses toxicologiques de la victime. Le parquet de Montpellier a, de son côté, ouvert une information judiciaire pour homicide volontaire.