El Gusto, moment fort de Fiest'A Sète

christophe castieau
— 
Après une tournée mondiale, les virtuoses du chaâbi seront de passage à Sète en août.
Après une tournée mondiale, les virtuoses du chaâbi seront de passage à Sète en août. — DR

   Fiest'A Sète revient un 16e été consécutif (du 21 juillet au 8 août) sur « L'île singulière » et c'est chaque fois un régal de découvrir sa programmation (lire encadré). A l'image des vieux briscards algériens d'El Gusto, elle porte une fois encore un vent de promesses qui soufflera la chaleur et la diversité des musiques du monde dans les quartiers de Sète jusqu'au 1er août puis lors de sept soirées exceptionnelles au théâtre de la Mer.
  Une de ces nuits magiques donne envie d'accélérer le temps pour qu'il s'arrête sur les chanceux qui seront, le 7 août, au théâtre de la Mer face à ces musiciens algériens, musulmans et juifs, réunis 50 ans après que la guerre d'indépendance les a séparés. 

 « Cela va être flamboyant »
Ressuscité à l'écran par la documentaliste Safinez Bousbia, El Gusto, c'est le Buena Vista Social Club version chaâbi (son du peuple). « Quand j'ai vu El Gusto il y a trois ans à Marseille, j'ai tout de suite imaginé ce que cela pourrait donner dans un lieu tel que le théâtre de la Mer », raconte José Bel, directeur de Fiest'A Sète. « Cela va être flamboyant, un des moments les plus émouvants de l'édition », assure-t-il.
  Le passage des maîtres du chaâbi, qui partageront la soirée avec Maurice El Medioni, symbolise à merveille la couleur d'un festival jouant avec les contrastes des musiques du monde. « Nous essayons de faire partager leur richesse au plus large public possible », pose un José Bel déjà ému. 

SEPT Soirées au Théâtre de la mer

Caravan Palace (le 2 août) ; Boubacar Traore (le 4), Manu Dibango (le 5), Roberto Fonseca (le 6), les légendes jamaïquaines Ernest Ranglin, Monty Alexander, Sly & Robie (le 8)… sont quelques-unes des affiches à ne pas manquer au théâtre de la Mer. L'intégralité du programme est à voir sur le www.fiestasete.com.