La collecte solidaire fait bon ménage

christophe castieau

— 

L'opération a aussi vocation à éduquer les habitants au tri.
L'opération a aussi vocation à éduquer les habitants au tri. — photo DR

Cela fait un an que Montpellier agglomération et Emmaüs organisent des collectes solidaires, tous les quinze jours, sur les communes du territoire. Ce jeudi, l'opération se déroule à Juvignac (lire l'encadré) et, après une période test, il semble que le partenariat trouve son efficacité.

« Jeter utile »

« Cela fait partie d'une stratégie plus globale de réduction des déchets, pose Christian Valette, vice-président socialiste de l'agglomération, délégué à l'Environnement. Mais on constate une stagnation, donc une baisse puisque la démographie augmente toujours. », La collectivité s'est ainsi engagée avec l'Etat et l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) à réduire son volume de déchets de 7 %.
Et le « jeter utile » porté par le dispositif mis en place avec Emmaüs a trouvé son public. « Les gens ont compris que ce n'était pas vraiment des déchets qu'on donnait à Emmaüs », se réjouit Hervé Diome, directeur adjoint de la communauté de Montpellier. Ainsi, les taux de réemploi sont élevés : 80 % des textiles, 70 % des bibelots, livres et jouets, 60 % des meubles et, seulement 20 % de l'électronique. « C'est le plus compliqué alors qu'on a élevé notre niveau de tri, assure Hervé Diome. Ebay nous a poussés à être plus performants. »
Chaque collecte remplit une dizaine de camions de 20 m3 d'objets qui seront donnés ou revendus. « Notre seule source de financement », précise Hervé Diome.

mode d'emploi

Les camions d'Emmaüs circulent (de 8 h à 17 h) pour récolter les dons sur le pas des portes ou à domicile. Un point fixe est aussi proposé de 8 h 30 à 16 h 30, les ambassadeurs du tri répondant aux questions des donateurs. Il sera, ce jeudi, sur la place des Lavandes à Juvignac et le 19 avril à Lavérune. Contact : 04 99 77 23 60.