Montpellier doit savoir recevoir

CHRISTOPHE CASTIEAU

— 

Ouedraogo veut sortir de la brume.
Ouedraogo veut sortir de la brume. — archives n.guyonnet/mds/20minutes

Montpellier ne gagne plus à l'extérieur et – s'il veut retrouver l'émotion des phases finales du Top 14 pour la deuxième année consécutive – le club doit absolument réaliser un sans faute au stade Du Manoir. La défaite à Castres (27-18), samedi, maintient la pression sur les épaules des joueurs de Fabien Galthié, à l'orée d'une séquence de deux matchs à domicile : Agen, samedi (14 h 15) et Lyon le 14 avril. Rien d'insurmontable, mais le calendrier n'offre aucune marge avec, pour finir la saison régulière, deux déplacements à Clermont et Toulouse séparés de la réception de Biarritz.

« Être plus précis »
« Encore un match à l'extérieur contre une grosse équipe où l'on passe au travers, regrette Julien Thomas. Il faut donc tout gagner à la maison pour peut-être jouer notre survie jusqu'à la dernière journée », poursuit le demi de mêlée, conscient des problèmes du moment : « Il va falloir être plus précis dans tous les secteurs du jeu. » Et notamment à la main, les pertes de balles plombant depuis le match à Toulon les bonnes initiatives. « Il faut qu'on règle ce problème, avoue Combezou, pour multiplier les temps de jeu et marquer. » Gagner pour y croire toujours.