Gestes préventifs et désensibilisation recommandés

— 

ça se bouscule dans les salles d'attente des allergologues montpelliérains ces jours-ci. Les patients allergiques qui ont des réactions peuvent soigner leurs symptômes, limiter les dégâts et même échapper à ces épisodes fort désagréables. « Il y a des gestes simples et quotidiens pour limiter l'exposition au risque, que l'on soit allergique ou non : se laver les cheveux très souvent, ne pas étendre son linge dehors et bien aérer son habitation le soir plutôt que le matin », explique une allergologue.

Deux traitements possibles
Outre ces gestes quotidiens, il y a les traitements de l'allergie, symptomatique ou de désensibilisation. « Le premier traite les conséquences de l'allergie, l'asthme, la rhinite ou la conjonctivite par des antihistaminiques. Le second est un traitement de fond, une désensibilisation de trois ans pendant la saison des allergies et quelques mois avant », détaille Robert Gaussorgues, médecin allergologue. « Le principe est similaire à une vaccination, on agit sur le système immunitaire par des piqûres ou par des gouttes que l'on met sous la langue », conclut le spécialiste.N.G.