Ils ont entre 25 et 30 ans, et sont souvent récidivistes

— 

Jérôme Crouze insiste : « Ce n'est pas le jeune qui vient d'avoir le permis qui est le plus indiscipliné ». La majorité des conducteurs en état d'ivresse sont des hommes âgés de 25 à 30 ans. « Ils sont d'âge mûr et ils ont le permis depuis plusieurs années. Ils ont régulièrement des comportement agressifs et tentent d'éviter les contrôles ». Peu de femmes ont des taux délictuels. « Il y en a un peu plus entre 0,5 et 0,8g d'alcool par litre de sang ». L'automobiliste montpelliérain n'est pas sensibilisé, mais aussi peu futé. « Il n'y a pas de surprise, nous sommes toujours au même endroit depuis plus d'un an et nous contrôlons toujours plus de personnes », soupire un policier. Ces contrôles sont coordonnées avec d'autres, menés par la gendarmerie et la police municipale. L'autre phénomène qui alerte les policiers : les récidives. Sur les 11 personnes en garde à vue lors du dernier contrôle, 3 ont déjà été arrêtées pour état d'ivresse, une n'avait plus de permis et deux ont refusé le dépistage. Une autre, qui fêtait ce jour là ses 28 ans avait déjà perdu tous ses points et s'était fait retirer deux fois le permis pour alcoolémie au volant.