Il devient flic pendant son temps libre

Nicolas Guyonnet

— 

Mickaël travaille principalement au standard.
Mickaël travaille principalement au standard. — N.GUYONNET / MDS / 20MINUTES

Il passerait presque inaperçu dans les couloirs du commissariat central de Montpellier. On pourrait le confondre dans la masse des policiers. Seul l'œil attentif relève que ses épaulettes sont bleu ciel et qu'il ne porte pas d'arme à la ceinture. Il n'a pas non plus d'habilitation judiciaire.

Ancien adjoint de sécurité
Mickaël est un policier pas comme les autres. A 26 ans, il travaille au commissariat en alternance. « Souvent les week-ends et durant mon temps libre ». Rien qui n'empiète sur son emploi principal. Ce Montpelliérain est depuis quelques jours le premier policier réserviste embauché à Montpellier. « Avant, seuls les retraités de la police nationale pouvaient continuer à travailler 90 jours par an, pour nous aider, confie-t-on à l'état-major. Aujourd'hui, la réserve s'étend à un panel plus large pour des missions de soutien et d'assistance. »
Le réserviste est volontaire, et sélectionné par un jury, « rigoureusement, selon ses compétences. On recrute des personnes qui nous assistent et d'autres dont les spécialités peuvent nous être utiles, comme un médecin légiste, un pilote d'hélicoptère ou un interprète. » Le candidat retenu suit alors une formation de deux semaines à l'école de la police nationale de Nîmes (Gard).
Mickaël, qui a un emploi dans le domaine de la sécurité, est lui affecté à une mission de standard et d'accueil. « Je peux aussi être chauffeur », ajoute-t-il. Comme chaque policier de réserve, il est rémunéré à la journée, selon six niveaux de compétence.
Ce sont ses cinq années passées en tant qu'adjoint de sécurité en emploi jeune au sein de la police nationale qui ont motivé son choix pour ce deuxième job. « C'est un métier que je connais et que j'apprécie. J'ai déjà passé le concours pour intégrer la police et ça me permet de garder un pied à l'intérieur, explique celui qui envisage de s'orienter vers la police municipale. J'aime bien apporter mon aide à la population. »
Le contrat d'un réserviste civil est d'une durée d'un an renouvelable tacitement pendant cinq ans.