Les enfants ont leur permis

Nicolas Guyonnet

— 

Après des cours théoriques, les élèves passent un test.
Après des cours théoriques, les élèves passent un test. — N.GUYONNET / MDS / 20 MINUTES

Sabrina, Manel, Lucas, Matéo et Sacha ont le sourire. Ils viennent de décrocher leur permis cycliste. Un gilet réfléchissant leur est également remis. Le document qui leur est délivré est symbolique. Mais l'unité de prévention de la police nationale a ainsi pu sensibiliser ces élèves de CM2 de l'école Michel de l'Hospital sur leur sécurité lorsqu'ils sont sur la route.
Depuis plusieurs semaines, les policiers éducateurs de cette unité font passer un permis piéton aux élèves montpelliérains de CE2 et un permis cycliste aux CM2.

Cours et session sur piste
« On est plus fragile à vélo. Vous devez montrer l'exemple » : Vanessa, policière, explique aux élèves les risques de la route et la sécurité du piéton et du cycliste.
Découverte du danger, cours théorique avec l'instituteur durant six semaines, test écrit et session sur piste permettent d'apprendre les règles de priorité, et l'importance du port du casque pour être en sécurité sur la route. « Plus tôt on informe les élèves, mieux c'est. On peut rouler à vélo sur la route à partir de l'âge de 10 ans et plusieurs de mes élèves viennent à l'école à vélo ou à trottinette », explique un instituteur à l'école Michel de l'Hospital.

Au collège

L'unité de prévention intervient aussi au collège, en classe de 5e pour préparer au brevet pour les deux roues motorisés et en 3e pour la conduite accompagnée.