Pratiqué en groupe, le Crossfit séduit de plus en plus de Montpelliérains.
Pratiqué en groupe, le Crossfit séduit de plus en plus de Montpelliérains. — G. Cadoret / MDS / 20 minutes

Montpellier

Le Crossfit prend du poids

tendance Une nouvelle méthode pour maigrir fait de plus en plus d'adeptes à Montpellier

Perdre du poids, c'est la résolution des débuts d'année. Pour y arriver, de plus en plus de Montpelliérains se tournent vers le Crossfit.
Une méthode américaine, mélange de gymnastique et de musculation, très populaire chez les militaires et les sportifs de haut niveau. « Cela se base sur des mouvement fonctionnels variés, à haute intensité », détaille Marvin Nauche, créateur de la salle Crossfit Montpellier, chemin du Rieucoulon.

Sport « communautaire »
Entre musculation et coaching, le Crossfit consiste en des séances d'une heure, comprenant des Wod, mouvements répétés à un rythme soutenu. En salle, des coachs adaptent le programme à chacun, et distillent des conseils nutritionnels pour « réapprendre à manger ». Mais rien n'empêche de pratiquer ce sport « communautaire » chez soi. Beaucoup d'adeptes évoquent un souffle retrouvé ou des pertes de poids rapides.
« J'ai repris le sport, après avoir perdu un poumon dans un accident, témoigne Johanna Rivière, 20 ans. En un mois, je me sens moins essoufflée, mieux dans mon corps. C'est accessible à tous. »
Néanmoins, cette méthode fait l'objet de critiques, sur les risques de blessures notamment (lire ci-dessous). Marvin Nauche les balaye. « En France, les coachs sont formés et diplômés. On prend tout cela au sérieux. »