La région a enfin la télé en numérique

Nicolas Guyonnet

— 

Les techniciens surveillent le passage au numérique de chacun des 109 émetteurs.
Les techniciens surveillent le passage au numérique de chacun des 109 émetteurs. — N.GUYONNET / MDS / 20MINUTES

C'était l'effervescence hier au Corum, dans le QG du passage au tout-numérique. Plusieurs techniciens de TDF, responsable de la diffusion audiovisuelle, et du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) ont suivi le passage de la télévision analogique au numérique à Montpellier et dans la région Languedoc-Roussillon.
« On est à l'affût du moindre dysfonctionnement, et on suit le retour du terrain avec les antennistes », expliquent-ils.
Avec eux, des conseillers répondent aux appels téléphoniques des Languedociens passés au 0970 818 818. « On y répond en moins de deux minutes. 60 % des personnes qui appellent ont plus de 65 ans et 40 % des questions concernent la recherche de fréquences. » Plus de 8 000 appels ont été traités dans la journée d'hier.

Haute définition
Le QG restera ouvert toute la semaine pour assurer le suivi du changement. Chaque foyer dispose désormais de dix-neuf chaînes gratuites et de dix payantes. L'arrêt du signal analogique à minuit a rendu noirs les écrans de télé. Ils se sont ensuite progressivement rallumés pour une diffusion des programmes en numérique. « Le changement n'a pas été immédiat sur tout le territoire. Nous avons d'abord rallumé les cinq émetteurs principaux. Ensuite au cours de la journée, ce sont les 83 émetteurs secondaires qui se sont relancés en mode numérique », explique Olivier Gerolami, directeur général de France télé numérique (FTN). Hier soir, 97 % du territoire du Languedoc-Roussillon était couvert. Ce matin, ce sont dix-sept derniers émetteurs qui passeront au tout-numérique.
L'autre événement qui a accompagné ce passage des programmes télé au tout-numérique, c'est leur diffusion en haute définition (HD). C'est le ministre de l'Economie numérique, Eric Besson, qui a allumé l'émetteur R4 de St Baudille, responsable de cette diffusion, hier après-midi au Corum.
Pour recevoir les chaînes de la TNT en HD, il faut un téléviseur équipé. 50% des foyers de la région en sont équipés, selon FTN. Lire aussi p. 19