un surveillant découvre une cartouche de fusil

Nicolas Guyonnet

— 

La maison d'arrêt de Villeneuve.
La maison d'arrêt de Villeneuve. — N.GUYONNET / MDS / 20MINUTES

L'inquiétude grandit chez les surveillants de la maison d'arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone. Mercredi, un surveillant a retrouvé, lors d'une ronde en zone de sécurité, deux colis projetés depuis l'extérieur. L'un comportait 100 grammes de drogue, et l'autre une cartouche de fusil à pompe. « L'ambiance n'a jamais été sereine, mais là nous sommes tous dans la crainte », reconnaît Patrick Cayeul, surveillant pénitentiaire et responsable syndical.

Vingt colis envoyés ce week-end
Selon leurs informations, les surveillants estiment que le week-end dernier une vingtaine de colis ont été projetés vers la prison, « mais ils ont tous été récupérés par les détenus. Avec l'arrivée de cette munition, on se demande s'il n'y a pas des armes dans les cellules », s'inquiète Patrick Cayeul.
Du côté de la direction des services pénitentiaires, on se refuse à tout commentaire.
D'après les informations que les matons ont recueilli, « cet afflux de colis serait lié au transfert de trois meneurs de la prison dans d'autres établissements après une plainte pour coups et blessures.  C'est sûrement la relève qui se prépare. On travaille avec une peur encore plus grande », lâche un surveillant. Et Patrick Cayeul d'annoncer : « je vais saisir le procureur de la République et le préfet ces jours-ci pour demander plus de mesures de sécurité et une fouille complète de la maison d'arrêt ». La dernière fouille de la prison a été effectuée en 2007.

grogne des matons

Les surveillants déplorent « l'inaction de la direction sur des problèmes que nous dénonçons régulièrement. On ne nous écoute pas. Nous sommes impuissants. La grève ne sert à rien car la direction sanctionne le personnel gréviste ».