LoRdi, ce mystère de la rentrée scolaire

Caroline Rossignol

— 

Christian Bourquin, président PS du conseil régional, lors de la présentation de LoRdi en avril.
Christian Bourquin, président PS du conseil régional, lors de la présentation de LoRdi en avril. — c.rossignol / mds / 20 minutes

C'est l'absent de la rentrée et l'objet de bien des questions. Dans les faits, LoRdi, le PC portable offert par le conseil régional aux 32 000 élèves de seconde, ne sera distribué qu'« à partir de la fin du mois ». « C'est volontaire, précise-t-on à la région. On ne voulait pas perturber le jour de la rentrée. » Dont acte. Il y a encore dix jours, plusieurs lycées n'avaient toujours aucune idée des modalités de distribution du PC, ni d'échéance précise. C'est chose faite, avec un planning envoyé récemment.

Utilisation encore floue
Au lycée Mermoz, il faudra ainsi patienter jusqu'au 10 octobre. En attendant, « la rentrée des secondes s'est faite comme les autres années : les élèves ont récupéré leurs manuels scolaires et nous, on planifie la distribution des PC pour les 500 secondes. Ça va être lourd ! » indique-t-on. Chaque élève devra signer une convention le liant à la région et recevra un code d'accès. « On n'a pas beaucoup plus de détails », souligne Alain Perez, le proviseur de Mendès-France, chez qui la distribution du PC est également prévue en octobre. Même constat au lycée Feuillade à Lunel qui est lui aussi inscrit pour octobre.
Le mystère règne jusque dans l'usage du PC. « Ce qui est sûr, c'est qu'il ne remplace pas encore les livres. A quoi va-t-il servir ? Aux prises de notes ? Et les profs, comment vont-ils conseiller les élèves sur l'utilisation d'un matériel qu'ils n'ont pas entre les mains ? » interroge ce proviseur.
En attendant les réponses, ce joli cadeau de 15 millions d'euros, prix de l'égalité pour la réussite scolaire voulue par la région, dort « en lieu sûr ».

ce qu'il y aura dans l'ordinateur

LoRdi sera fourni avec la suite de logiciels bureautiques libres Open Office et permet d'accéder à l'environnement numérique de travail, via le WiFi : infos pratiques de vie scolaire, partage de données du prof, etc. Il sera offert à chaque génération de seconde et CAP.