MONTPELLIER - Une statue pour Georges Frêche

— 

Immortaliser Georges Frêche ? C'est le souhait du président de région Christian Bourquin, qui aimerait ériger une statue à son effigie devant le futur lycée hôtelier Marianne, à Odyseeum. Un symbole, puisque c'est son prédécesseur qui avait porté ce projet d'excellence. Quant à l'idée, elle plaisait déjà à Georges Frêche de son vivant : le 8 septembre 2010, il déclarait sur le plateau de TV Sud : «Si quand je serai mort, il y a des gens qui veulent faire une statue, je n'ai qu'un vœu, être à cheval ». Et de préciser ce détail : « Mais sans étriers ! ».C. R.