Réservations en hausse pour les prochains week-ends

Nicolas Guyonnet

— 

Il y aura du monde dès demain.
Il y aura du monde dès demain. — N.GUYONNET / MDS / 20MINUTES

Les professionnels du tourisme de La Grande-Motte et de Palavas ont le sourire. Les réservations dans les campings, hôtels et résidences de loisirs ont explosé pour les deux prochains week-ends. « On est pris d'assaut », lâche-t-on dans plusieurs campings palavasiens dont certains sont complets pour les jours à venir. A La Grande-Motte, la fin des prochaines semaines s'annonce « très chargée ».

Fréquentation en hausse de 30 %
« Dans les pires situations, les établissements ont des taux de réservation identiques à l'été dernier, mais beaucoup relèvent des hausses de 20 à 30 %  », annonce le directeur de l'office de tourisme de La Grande-Motte, Jérôme Arnaud. Ces pics de fréquentation pour le début du mois de juillet confirment « l'excellent printemps. Plusieurs établissements ont été complets les week-ends de jours fériés », assure l'office de tourisme de Palavas. « En mai c'était exceptionnel, les hôtels, résidences de loisirs et campings ont enregistré des augmentations de fréquentations de 30 % au minimum par rapport à la saison précédente », se réjouit Jérôme Arnaud. Des hébergements préférés aux locations d'appartement meublés en raison du nouveau format de séjours « en plein boom, les courts séjours. Les gens réservent de plus en plus à la dernière minute pour deux à quatre jours. Il s'agit de Français qui résident dans un rayon de trois à quatre heures de route et font leur choix en fonction de la météo ». Des week-end qui ne devraient pas remplacer les longs séjours classiques.

causes

On note trois facteurs de l'augmentation de l'activité touristique jusqu'à présent, la bonne météo, la désaffection pour les pays du Maghreb après les différentes crises, et un saison de tourisme de sport d'hiver écourtée.