Montpellier: Une caméra dans le vestiaire des femmes au conseil général

FAITS-DIVERS l'institution a porté plainte conter X...

NICOLAS GUYONNET

— 

Une enquête a été ouverte par la sûreté départementale de l'Hérault après la découverte d'une caméra cachée dans un vestiaire réservé aux femmes au siège du conseil général de l'Hérault. C'est au retour de son footing qu'une employée a remarqué la présence d'une webcam cachée sous un lavabo à proximité d'une douche. Ces vestiaires servent aux salariés de l'institution qui font du sport à leur pause déjeuner dans une salle de sport de l'hôtel du département.

La direction du conseil général a porté plainte contre X. L'enquête risque d'être longue puisque le suspect se trouverait parmi les 3.500 personnes qui travaillent au siège du conseil général de l'Hérault dans le quartier Alco. Selon la direction, seuls les employés ont accès à ce lieu. La caméra était reliée à un disque dur et aurait enregistré le son et l'image pendant plusieurs jours. Une cellule psychologique a été mis en place pour le personnel féminin.