easy take viendra bien à montpellier

Nicolas Guyonnet

— 

En service à Avignon et Nîmes, Easy Take propose des tarifs au kilomètre parcouru.
En service à Avignon et Nîmes, Easy Take propose des tarifs au kilomètre parcouru. — EASY TAKE

L'agence française de développement touristique Atout France a retiré la licence qu'elle avait délivrée à la société Easy Take. Elle aurait estimé que la réglementation n'était pas respectée en ce qui concerne le confort et la signalétique des voitures, normalement exigés.

Activité sous deux licences
Malgré cette décision, la société avignonnaise de taxis low-cost, « se déploiera entre fin avril et début mai à Montpellier », confirme l'une des responsable de la société. Et d'expliquer : « Nous travaillons sous deux licences :  Atout France et TRV [transports routiers de voyageurs]. Si malgré notre appel, Atout France nous retire sa licence, nous continuerons notre activité grâce à la licence TRV. » Avec un changement : Easy Take ne sera plus autorisé à transporter un passager seul, comme l'autorisait Atout France. La licence TRV, elle, permet le transport de plusieurs voyageurs.
A Easy Take, on s'étonne : « Cela fait un an et demi qu'on nous a délivré les deux licences et que nous travaillons avec. Notre dossier a été étudié à nos débuts. Depuis, notre activité n'a pas changé. » Easy Take a gagné un procès contre les artisans taxis d'Avignon qui les attaquaient pour concurrence déloyale. La décision en appel sera rendue le 19 avril. « Cette radiation d'Atout France n'est pas justifiée, regrettent les dirigeants d'Easy Take. Elle arrive d'un coup, juste après une pression des taxis ». « C'était notre but », se réjouissent des chauffeurs montpelliérains.

réaction

Sollicitée hier par 20 Minutes, l'agence Atout France a indiqué ne pas pouvoir communiquer à ce sujet pour cause de procédure juridique. La radiation de la licence Atout France de la société Easy Take par la commission d'immatriculation de l'agence, lundi soir, sera applicable dès sa parution au Journal officiel.