Un carnaval sous haute surveillance

— 

Le rendez-vous circule sur les sites des collectifs anarchistes des grandes villes de France. Ce soir, Montpellier accueillera un carnaval alternatif : le Karnaval des gueux. Il s'agit d'un contre carnaval qui réunira anarchistes, antiautoritaires, anticapitalistes, résistants, et tous les mouvements alternatifs. Le point de départ est le Jardin du Peyrou à 19 h 30. Chaque année, près d'un millier de personnes sont au départ. La crainte des policiers est la fin de la manifestation « lors de laquelle des heurts éclatent très souvent. Il reste toujours à la fin un noyau de 200 personnes décidées à s'affronter avec nous », indiquent des policiers. Il vaudra mieux donc éviter le centre-ville vers 22 h.