« Une gamme tarifaire obscure »

— 

Hier matin, devant la gare St-Roch.
Hier matin, devant la gare St-Roch. — o.roirand / mds / 20 minutes

Plusieurs cheminots ont planté leur stand, hier, devant la gare Saint-Roch. Pétition à l'appui, ils ont alerté les usagers sur les méfaits de la politique tarifaire appliquée par la SNCF. Des clients qui semblaient, pour le coup, convaincu par la cause.
« C'est une bonne chose qu'ils fassent signer cette pétition, explique cet usager. Parce que franchement, je ne comprends pas. Pour aller à Lille, on trouve des offres sur le Net à 59 euros et à la gare, pour aller seulement à Nice, on en paie 80 ! »
« Nous-mêmes, on a des difficultés à comprendre la logique, explique Nordine Ameur, de la CGT Cheminots à Montpellier. La gamme tarifaire est très obscure, entre des tarifs de toutes sortes qu'on retrouve sur internet et qu'on ne retrouve pas sur les points de vente. Résultat, les gens se tournent de plus en plus vers les billets électronique et cela engendre des suppressions de postes en gare. »
Les cheminots revendiquent une grille avec « une égalité de traitement, pour tous ».C.R.