« une page importante de l'histoire de la ville se tourne »

— 

Les salariés de tous les services de la ville de Montpellier ont un jour de congé exceptionnel aujourd'hui. Ils étaient plus d'un demi-millier hier à midi dans le hall de l'hôtel de ville pour rendre un hommage à Georges Frêche, ancien maire de Montpellier de 1977 à 2004, et conseiller municipal. Ils étaient réunis autour du maire et d'adjoints. « C'est une page importante de la ville qui se tourne avec sa disparition », regrette un agent municipal, les larmes coulant sur sa joue. Il était le dernier conseiller municipal de l'équipe municipale de 1977, signe de sa fidélité, précise le maire Hélène Mandroux Et de saluer son travail de maire : « Georges Frêche le bâtisseur et le visionnaire, a réussi a faire de Montpellier “la surdouée”. Ce slogan est resté collé à la peau de la ville. On en reparle encore quarante ans après. » Hier encore, quelques centaines de personnes se sont succédé pour écrire un mot de sympathie « à l'élu qui a fait grandir la ville. On peut pas dire que c'est lui qui l'a fait sortir de terre, mais aujourd'hui si on est aussi dynamique ,c'est grâce à lui », insiste Sophie, quadragénaire qui attend depuis dix minutes pour signer le livre de condoléances.N. G.