Une forte mobilisation annoncée demain

caroline rossignol

— 

« On pense que la mobilisation sera aussi forte, sinon plus, que celle du 23 septembre. » Patrick Dhainaud, le responsable régional de la CGT donne le ton. A la veille du week-end, les préavis de grève pleuvaient déjà, avec une nouveauté : cette fois, « on lance des grèves illimitées. Cela signifie dire que s'il y a d'autres grèves qui suivent celle de mardi, ils seront prêts ». Concernés, les salariés du transport bien sûr.

Bus et tram
L'ensemble du réseau Tam sera perturbé. La moitié des bus roulera, selon les premiers éléments, les lignes 5 et 14 ne seront pas desservies. Les 6, 7, 8, 9, 11, 12, 16, la Ronde et la Navette circuleront toutes les demi-heures et toutes les quarts d'heures pour la ligne 15. Côté tramway, prévoyez large : la moitié du trafic de la ligne 2 étant assurée, la fréquence sera de 15 minutes en journée et d'une heure, le soir. Moins de difficultés sur la ligne 1, avec une fréquence de 8 minutes en journée et 30 en soirée. A la Sncf, pas de surprise. Cheminots, aiguilleurs, contrôleurs ont massivement déposés leur préavis de grève. Il vous faudra donc compter sur la moitié seulement des Ter, priorité étant mise sur les TGV et le Fret. Même sort pour les passagers du ciel qui doivent se rapprocher de leur compagnie aérienne, notamment pour les vols concernant Lyon, Nantes, Paris Orly/Roissy, Londres Gatwick et Bruxelles Charleroi. Les services publics de l'Etat et des collectivités territoriales ont également déposé des préavis. La Caf sera fermée toute la journée. La manifestation partira à 15 h, Rives du Lez et devrait compter dans ses rangs de nombreux lycéens.