« Ce sera un parti à la hauteur des enjeux écologiques »

— 

Jean-Louis Roumégas.
Jean-Louis Roumégas. — c.rossignol/mds/20minutes

Demain se tiennent les assises territoriales des écologistes partout en France. A Montpellier, elles auront lieu à partir de 11 heures au domaine de la Pompignane. A cette occasion, Jean-Louis Roumégas, porte-parole national des Verts, a expliqué le projet de fusion avec Europe-Ecologie.

De quoi s'agit-il exactement?
On demande aux adhérents des Verts et à tous ceux qui ont une sensibilité écologiste de venir. On propose la fusion entre les Verts et Europe-Ecologie. Ils seront invités à se prononcer sur trois sujets : un manifeste politique, le statut de ce nouveau mouvement et la mise en place des instances dirigeantes.

Pourquoi créer un nouveau parti ?
Il faut pérenniser le rassemblement qui s'est opéré seulement pendant les élections européennes et régionales. Ce sera un parti à la hauteur des enjeux écologistes. On créé un mouvement de type nouveau qui prend en compte toute la diversité des courants. ça veut dire qu'on pourra choisir d'être adhérent ou simple coopérateur pour apporter une réflexion au débat.

Resterez-vous le leader écologiste?
Ce sont les adhérents qui le décideront en congrès au printemps 2011. D'ici là, une instance provisoire est mise en place.Recueilli par C. rossignol