Montpellier : La start-up EcoNotebk a conçu des cahiers entièrement effaçables et réutilisables

PAPIER Il suffit de passer un chiffon humide sur ces carnets pour que les écrits disparaissent

Nicolas Bonzom
— 
Les cahiers d'EcoNotebk sont réutilisables
Les cahiers d'EcoNotebk sont réutilisables — EcoNotebk
  • Les blocs-notes et les carnets fabriqués par la start-up EcoNotebk sont effaçables grâce à un tissu humide, et réutilisables « jusqu’à 1.000 fois ».
  • Le papier de ces cahiers est conçu à partir d’une résine synthétique, entièrement recyclable. Il est résistant à l’eau, et très difficile à froisser et à déchirer.
  • Un enjeu écologique : « Ces cahiers peuvent être utilisés pendant 10, 15, 20, 30 ans… Voire plus », assure Stephen Le Guen, le fondateur d’EcoNotebk.

Peut-être débordez-vous de carnets de notes noircis, sans savoir qu’en faire... A Montpellier (Hérault), EcoNotebk a créé d’étonnants petits cahiers personnalisables, qui pourraient vous permettre de faire le vide dans vos tiroirs. Les blocs-notes et les carnets fabriqués par la jeune entreprise sont en effet… réutilisables à l’infini. Ou presque. « Jusqu’à 1.000 fois », promet la start-up montpelliéraine.

Sur les pages de ces cahiers, on peut effacer à volonté les notes ou les dessins, en passant un chiffon humide. Et recommencer à écrire ou à dessiner, sur une feuille toute neuve. Et, magie, en passant le doigt, en revanche, aucun risque de faire disparaître les écrits. « Avec mon associé, Luc Marani, on a voulu entreprendre avec quelque chose qui a du sens, confie Stephen Le Guen, le fondateur d’EcoNotebk. On s’est rendu compte que l’usage du papier était une catastrophe, bien plus que ce que l’on croit savoir. »

Une résine synthétique

Très vite, germe dans la tête de ces deux entrepreneurs l’idée de concevoir des cahiers entièrement effaçables. Pratiques, et écologiques. Il leur a fallu plusieurs mois, pour dénicher des matières capables de réaliser leur rêve. Le papier de ces petits carnets est ainsi conçu à partir d'« une résine synthétique et recyclable, note Stephen Le Guen. Il est résistant à l’eau, et il est difficile à froisser et très difficile à déchirer ».

Quant à l’encre des stylos fournis par EcoNotebk, c’est la même technologie que celle des stylos effaçables, vendus dans le commerce. « On a fait jusqu’à 1.000 utilisations sans que les feuilles ne bougent, confie le fondateur de l’entreprise. Ces cahiers peuvent être utilisés pendant 10, 15, 20, 30 ans… Voire plus. » Pour ceux qui souhaiteraient toutefois sauvegarder leurs notes, l’entreprise conseille d’utiliser l’application CamScanner, qui permet de numériser des documents en prenant une photo.

La start-up montpelliéraine fabrique aussi un agenda, lui aussi entièrement effaçable : il suffit d’un peu d’huile de coude pour remplir, chaque année, à la main, les dates des semaines, en haut de chaque double page. « Les retours des clients sont très positifs, assure l’entrepreneur. Notre seul boulot aujourd’hui, c’est de nous faire connaître. »