Hérault : Après le vol de 12 paonnes à Maguelone, deux nouveaux oiseaux sont arrivés

A TIRE D'AILE Toutes les paonnes du domaine de la Maguelone, près de Montpellier, ont disparu mystérieusement, en janvier

N.B.
Douze paonnes avaient disparu à Maguelone
Douze paonnes avaient disparu à Maguelone — Compagnons de Maguelone

Lundi, pour la Saint-Valentin, les sept paons ont eu une belle surprise, sur la presqu’île de Maguelone, près de  Montpellier (Hérault) : deux femelles ont rejoint le domaine, trois semaines après la mystérieuse disparition de douze d’entre elles, qui vivaient en liberté sur ce domaine, surplombé par une cathédrale du XIIe siècle.

« La saison des amours commençant, [les mâles] ont accouru autour de la volière en faisant la roue », confie l’association des Compagnons de Maguelone, qui assume la gestion de ce site ancestral, très prisé par les promeneurs. Répondant à un appel de la structure, plusieurs personnes et un camping du coin se sont manifestés pour offrir des paonnes au domaine. Six autres femelles arriveront prochainement.

L’enquête est toujours en cours

Il y avait comme un vide sur la presqu’île, depuis la disparition de ces oiseaux majestueux, qui vivent là depuis le Moyen Age. « Ils dorment tous au même endroit, en hauteur, confiait à 20 Minutes, le 27 janvier, Frédéric Vabre, le directeur des Compagnons de Maguelone. On s’est vite aperçu qu’on ne les voyait plus. Nous sommes souvent l’objet d’incivilités. Là, on a touché à la symbolique de la cathédrale. »

Les investigations se poursuivent, à la gendarmerie, pour tenter de retrouver le ou les coupables de ces vols. Ce n’est pas un prédateur qui a fait le coup, assure-t-on, chez les Compagnons de Maguelone. Car un prédateur, il laisse des plumes.