Intempéries dans le Gard : L'autoroute A9 inondée, des milliers de voitures bloquées

PLUIE De très fortes pluies se sont abattues sur le département ce mardi matin

N.B.
— 
Les inondations ont provoqué un énorme bouchon sur l'autoroute A9.
Les inondations ont provoqué un énorme bouchon sur l'autoroute A9. — Maxele Presse

Deux personnes étaient portées disparues, dans le Gard, après les fortes intempéries qui se sont abattues sur le département, ce mardi matin. Finalement, les craintes ont été levées. En fin d’après-midi, la préfecture du Gard indiquait que « la personne disparue à Uchaud a été retrouvée et a pu regagner son domicile. Concernant la personne d’Aigues-Vives, les recherches et les témoignages conduisent, à ce stade, à écarter l’hypothèse de la disparition de cette personne. » Par ailleurs, une personne foudroyée, et légèrement blessée, à l’usine Perrier de Vergèze, a été prise en charge.

Les intempéries, ont également provoqué la coupure de l’autoroute A9, entre Nîmes (Gard) et Montpellier (Hérault). Il était impossible d’accéder à la portion située entre les échangeurs de Gallargues (n° 26) et Nîmes-Ouest (n° 25) dans les deux sens de la circulation, indiquait Vinci Autoroutes, dont les équipes étaient « mobilisées aux côtés des secours pour porter assistance aux conducteurs en difficulté ». Des opérations d’hélitreuillage ont eu lieu pour venir en aide à des automobilistes. Finalement, en fin d'après-midi, l'autoroute a rouvert dans le sens Montpellier / Orange.

Un bouchon monstre

Une partie de la chaussée a été inondée, ce qui a provoqué un bouchon monstre. « Nous n’avons pas bougé d’un mètre depuis la fin de la matinée, s’impatientait une automobiliste, jointe par 20 Minutes, peu après 15h30. On nous a annoncé 2h30 d’attente. Mais on ne sait pas combien de temps ça va réellement durer ! Je suis consternée que l’on n’arrive pas à pomper l’eau qui est sur la voie. »

Dans le Gard, l’alerte rouge a été levée. Selon la préfecture, la gare de Vergèze était ce mardi « totalement inaccessible et la gare de Nîmes-Centre en cours de sécurisation pour des infiltrations d’eau ». La SNCF indiquait aussi qu’en raison de voies inondées, les circulations des trains « sont interrompues dans les deux sens sur la ligne classique entre Montpellier et Avignon. La reprise n’est pas envisagée avant la fin de la soirée ».

Des dégâts matériels sont aussi à déplorer dans le département : la toiture du centre commercial de Caissargues est partiellement effondrée, et des dégâts sont à déplorer à un institut médico-éducatif, à Nîmes. A ce stade, aucune personne n’a été blessée. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, est attendu ce mardi soir dans le département.