Coronavirus à Sète : La fête traditionnelle de la Saint-Louis annulée pour la deuxième année consécutive

TRADITION Pour la deuxième année consécutive, le maire de Sète a été contraint d’annuler les festivités de la Saint-Louis à cause du fort taux d’incidence lié à la Covid-19

Martin Roman
— 
Le port de Sète est l'un des décors de la série de TF1 Demain nous appartient
Le port de Sète est l'un des décors de la série de TF1 Demain nous appartient — ALLILI MOURAD/SIPA

C’est avec beaucoup de peine que François Commeinhes, maire de la ville de Sète (Hérault), a annoncé la nouvelle à ses habitants. La fête de la Saint-Louis qui devait avoir lieu du 19 au 24 août n’aura pas lieu. Pour la deuxième année consécutive, la pandémie de coronavirus a eu raison de cette immense fête traditionnelle devant rassembler des dizaines de milliers de personnes.

Le maire a justifié cette décision dans le quotidien Midi Libre en évoquant la hausse spectaculaire des taux d’incidence. « Ils flambent. Nous sommes à 210 sur Sète Agglopôle Méditerranée, contre 13,4 le 28 juin. Mais le plus préoccupant se trouve dans la tranche d’âge des 16-30 ans, avec un taux à 738 », explique le maire, également médecin de profession.

Cette annulation totale alors que certains espéraient simplement une réduction de format peut surprendre, mais François Commeinhes l’explique : « Une Saint-Louis sans fête dans les rues, sans bars à quai, ce ne serait pas une Saint-Louis. » Il en profite d’ailleurs pour rappeler à tous les Sétois que l’unique manière afin de tenter de contrer la pandémie est de se vacciner, en plus de continuer à appliquer les gestes barrières. Ainsi, les Sétois pourront renouer avec leurs traditions.