Coronavirus à Montpellier : La marche des Fiertés reportée en septembre

COVID-19 Elle devait avoir lieu en juin

N.B.
— 
La Gay Pride, en 2019, à Lyon (illustration)
La Gay Pride, en 2019, à Lyon (illustration) — KONRAD K./SIPA

La marche des Fiertés n’aura pas lieu, comme prévu, les 25 et 26 juin, à Montpellier (Hérault), déplore l’association Fierté Montpellier Pride, qui organise l’événement.

« La période de pandémie (…) fait que les rassemblements de grande ampleur sont largement compromis, note l’association. Nous pensons (…) qu’il n’est pas possible d’envisager une manifestation d’envergure au vu des conditions sanitaires. »

En 2020, la marche n’a pas eu lieu

A la faveur d’une « campagne de vaccination plus efficace » et d’une « amélioration générale de la situation dans le courant de l’été », la marche, qui devait mettre à l’honneur les droits des personnes LGBTQI +, est reportée aux 24 et 25 septembre.

En 2020, l’événement, qui rassemble des milliers de personnes dans les rues de la capitale héraultaise, n’avait pas pu avoir lieu. La préfecture avait indiqué, quelques jours avant sa tenue, en septembre, sa décision de ne pas autoriser la marche, qui rassemble chaque année des milliers de personnes dans les rues de la capitale héraultaise.