Confinement à Montpellier : Un professeur de tennis propose des cours gratuits aux personnes en situation de handicap

SPORT Fabien Lévi avait fait parler de lui, au printemps, en jouant au tennis avec son voisin

Nicolas Bonzom

— 

Un joueur de tennis (illustration)
Un joueur de tennis (illustration) — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Au printemps dernier, une vidéo de Fabien Lévi, un professeur de tennis de Montpellier (Hérault), avait été largement partagé sur les réseaux sociaux. Confiné comme tout le monde et au chômage technique, il avait adapté l’une de ses disciplines favorites, le padel, aux mesures en vigueur : ce Montpelliérain travaillait son revers avec son voisin, par-dessus le mur qui sépare leurs terrasses.

Pour ce nouveau confinement, Fabien Lévi n’a pas laissé sa raquette dans sa housse.

Il propose en effet des cours de tennis gratuits aux personnes en situation de handicap ou pouvant pratiquer la discipline sur prescription médicale, pour les personnes ayant une affection de longue durée et munies d’une attestation de dérogation. Les seuls publics autorisés, avec les sportifs de haut niveau, à la pratique du sport durant le confinement.

Le professeur de tennis montpelliérain espère ainsi « modestement les aider à surmonter ce reconfinement », confie-t-il à 20 Minutes. « Car pour ces personnes particulièrement, j’imagine que ce doit être encore plus pénible qu’en période normale. »