Montpellier : Une application transforme la ville en escape game grandeur nature

PATRIMOINE La saison 2 de « Fabre and the city » propose une balade géolocalisée ponctuée d'énigmes

Nicolas Bonzom

— 

L'application immerge les joueurs dans l'histoire de la médecine à Montpellier
L'application immerge les joueurs dans l'histoire de la médecine à Montpellier — Léa Cluzel / Les fées spéciales
  • La nouvelle application « Fabre and the city » propose une balade géolocalisée, dans les rues de Montpellier, à la rencontre des figures de l’histoire de la médecine.
  • L’application embarque également deux modes « énigmes », dont un spécialement conçu pour les enfants, qui proposeront de pimenter sa visite du centre-ville de Montpellier par des jeux de piste, à la manière des escapes games.
  • Elle a été conçue par le musée Fabre et la faculté de médecine, avec le studio d’animation Les fées spéciales, la start-up Atlantide et l’association le Manoir du crime.

En novembre 2018, le musée Fabre, à Montpellier (Hérault) dévoilait « Fabre and the city », sa série graphique, accessible gratuitement sur le Web et sur l’application du même nom, où les personnages tirés des œuvres de l’amiral culturel héraultais prenaient vie. Cette bande-dessinée numérique racontait la genèse du musée.

La saison 2 du projet prend une tout autre forme : une balade géolocalisée, dans les rues de Montpellier, à la rencontre des figures de l’histoire de la médecine, à l’occasion des 800 ans de la faculté. Accessible dès samedi sur une application (gratuite) distincte, « Fabre and the city 2» propose d’agrémenter sa visite de l’Écusson par des tas d’anecdotes et de petits dessins animés, mis en image par le studio d’animation Les fées spéciales. Les curieux pourront s’immiscer, à 360°, dans la boutique de l’apothicaire et parfumeur Jean Fargeon ou dans une dissection à l’amphithéâtre Saint-Côme.

L'application immerge les joueurs dans l'histoire de la médecine à Montpellier
L'application immerge les joueurs dans l'histoire de la médecine à Montpellier - Léa Cluzel / Les fées spéciales
L'application a été réalisée avec des spécialistes de l'histoire de la médecine à Montpellier
L'application a été réalisée avec des spécialistes de l'histoire de la médecine à Montpellier - Léa Cluzel / Les fées spéciales

Des énigmes

Mais surtout, pour les aventuriers, l’application embarquera également deux modes « énigmes », dont un spécialement conçu pour les enfants, qui proposeront de pimenter sa visite du centre-ville de Montpellier par des jeux de piste, à la manière des escapes games. « Accompagné par deux étudiants en médecine, qui reviennent dans le passé, le joueur doit arpenter la ville pour résoudre des énigmes, et progresser dans l’enquête, explique Romain Aymard, fondateur de la start-up montpelliéraine Atlantide, à qui "Fabre and the city" emprunte les mécaniques de jeu. Tout est basé sur la géolocalisation, il faut absolument être sur place pour mener les investigations à bien. »

Au fil de l’enquête, le promeneur rencontrera de nouveaux personnages, ramassera des objets, découvrira des indices… pour l’aider à percer les mystères de l’histoire de la médecine à Montpellier. « Nous avons notamment travaillé avec le musée Fabre, ainsi que des représentants de la faculté de médecine, passionnés d’histoire, qui ont fouiné dans les archives pour nous livrer des anecdotes sur des personnages ou des lieux, confie Florian Marquet, directeur de l’association le Manoir du crime, qui organise des soirées d’enquête grandeur nature, et qui a œuvré à la création de l’application. Les énigmes sont basées sur l’observation, la déduction, il y a des objets à retrouver, des codes secrets à élucider… » Une façon, se réjouit Michel Hilaire, le directeur du musée, de participer « à la transmission de l’histoire de Montpellier et de son patrimoine ».